Accueil  >  Marthe Villalonga et Nikolaï Luganski
Flux RSS

Marthe Villalonga et Nikolaï Luganski

Le 26 octobre 2008 à 10:07 par Olivier Bellamy

La tête de Marthe Villalonga lorqu’elle a entendu la voix du pianiste Nikolaï Luganski au bout du fil. Au début, elle n’y croyait pas. Elle venait de dire tout le bien qu’elle pensait de ce pianiste qu’elle avait entendu lors du festival de La Roque d’Anthéron et s’est mise à rire quand j’ai dit : eh bien, justement, il est là… Puis elle a changé de tête : “Ah, c’est vrai ?” Subitement, on était plongé dans “Le coup de sirocco” ! Nikolaï Lugansky a bien voulu se prêter à cette petite surprise radiophonique alors qu’il était quelque part au Kazatzkan. 

Peu de gens savaient que Marthe Villalonga avait été pianiste, qu’elle avait étudié au Conservatoire d’Alger (tout comme Françoise Fabian) et qu’elle avait joué, entres autres, “Un sospiro” de Franz Liszt. Son programme était très varié. Le voici :

Liszt : Un sospiro

Madeleines

Ray Ventura : Tout va très bien…

Henri Salvador : ) Juanita Banana

Chopin : Etude n° 3 op. 10

Rachmaninov : Concerto n° 1 - 1er mvt (Lugansky)

Glenn Miller : In the Mood ou Moon night Serenade

Callas : Les vêpres siciliennes , Dilete amici

Tchaïkovski : Concerto pour violon – 1er mvt

Il Divo : My Way

Grieg : Souvenirs par Shani Diluka

Xavier Cugat

Le chanteur de Mexico (Luis Mariano)

Lien permanent | Rétrolien

Soyez le premier à commenter cet article.


Donnez votre avis !






ombre