Accueil  >  Christian Clavier à l’Elysée
Flux RSS

Christian Clavier à l’Elysée

Le 22 mai 2008 à 02:09 par Olivier Bellamy

Christian Clavier

Vous avez été très nombreux à apprécier l’émission avec Christian Clavier. Cet extraordinaire acteur (Michel Blanc me confiait encore ce soir l’admiration qu’il porte à son camarade) n’est pas reconnu à sa juste valeur. Il a les deux qualités d’un acteur comique, c’est-à-dire d’un acteur au carré (et non pas d’un demi-acteur comme pensent ceux qui ne savent pas) : le rythme et la sincérité. On trouve rarement les deux à ce degré. Cherchez bien, vous verrez.

Ce soir, je suis allé à l’Elysée pour la première fois… Christian Clavier m’avait invité à assister à la cérémonie au cours de laquelle Nicolas Sarkozy le décorait de la Légion d’honneur. J’ai été profondément touché par ce geste. Je savais qu’il avait beaucoup aimé participer à l’émission, mais je ne savais pas encore à quel point cet homme est le contraire de quelqu’un de frivole et superficiel.

Le chef d’orchestre Georges Prêtre était là, toujours plein de vie et de gaîté : si on lui avait demandé de diriger l’assistance dans un chant à quatre voix, il se serait exécuté sans l’ombre d’une hésitation. Tout le monde le félicitait pour son Concert à la Philharmonie de Vienne retransmis par France 2. Comme le dit Maurice André dans le numéro de juin du Monde de la Musique : les 8 millions de téléspectateurs de Michel Drucker, c’est peu face aux 800 millions pour le Concert du Nouvel An.

Le président est arrivé avec une demi-heure de retard, mais son discours (quasi improvisé) a été éblouissant. Avant de venir, je partageais l’agacement d’une partie des Français sur les “couacs”, bien qu’en musique, on sait que les fausses notes n’enlèvent rien à la qualité d’une exécution. En sortant, impossible de ne pas avoir été séduit, touché et épaté par le personnage.

Après le discours drôle et chaleureux de Nicolas Sarkozy, Christian Clavier montrait une émotion contenue mêlée de fierté très attendrissante.

Rassurez-vous, je n’ai pas économisé ma peine pour Musique de Stars. Marie-Anne Chazel m’a présenté Marthe Villalonga (en me soufflant : “elle est aussi pianiste”) , aimable, vivante, comme à l’écran : elle est d’accord pour venir à la rentrée de septembre. Michèle Laroque m’a également donné un accord de principe. Avec une timidité charmante, elle a d’abord décliné l’invitation, puis, quand je lui ai dit qu’il fallait simplement aimer la musique et partager son émotion avec les auditeurs, elle a accepté avec un sourire. Michel Drucker a pris un rendez-vous ferme pour la fin août. Jean-Loup Dabadie, que j’avais joint par téléphone, avant qu’il ne soit en passe de devenir immortel, m’a assuré de sa présence à la rentrée. J’ai même osé présenter ma demande à la lumineuse Carla Bruni-Sarkozy, qui m’a tout de suite dit qu’elle écoutait beaucoup Radio Classique et qu’elle viendrait avec plaisir au moment de la sortie de son troisième album… Un ange est passé.

De beaux moments de radio en perspective, non ? A très bientôt pour d’autres nouvelles !

Olivier Bellamy

Tags : , , , , , , , ,
Lien permanent | Rétrolien

Il y a 13 commentaires pour cet article :

1 Brunel, le 04 juin 2008 à 20:52 :

Cher Mr Bellamy,

Votre émission est un toujours un moment délicieux, où culture rime avec plaisir et passion. Ces belles émissions à venir sont prometteuses. Je voulais témoigner combien je vous apprécie, étant étudiante, j’apprends beaucoup à travers ces invités qui nous racontent l’histoire ou nous transmettent la culture d’une manière personnelle et toujours enrichissante. Après une rentrée où votre voix laissait sonner quelques notes de tristesse, on est heureux de vous entendre et de vous lire si heureux,
Bonne continuation et merci de nous ravir les oreilles et l’esprit!
Lisa

2 Snéjina Roussinova-Zdravkova, le 04 août 2008 à 18:43 :

Sofia-Arles, le 4 août 2008
Cher M.Bellamy,
Vous aurez sûrement la surprise d’apprendre que votre émission est écoutée aussi en Bulgarie! Enfin, il ne faut pas vous méprendre, il s’agit d’écoute sur Internet, ce qui me facilite, à moi personnellement, beaucoup la vie! Partout où je vais, “armée” de mon ordinateur et du wi-fi, je vis le plaisir de votre émission et des entretiens avec vos charmants invités! (Je trouve toutefois le nombre de publicités un peu exagéré mais je sais que pour une media il est difficile de survivre sans les publicitaires, hélas…)
Je vous souhaite de continuer à nous apporter la joie de vivre par la bellissime musique et j’espère pouvoir vous entendre encore longtemps et “rencontrer” par votre intermédiare des personnalités que j’admire!
Très bel été!

3 LAFON NICOLE, le 09 octobre 2008 à 23:13 :

J’avais adoré le programme de Patrik Devedjian que j’avais entendu dans une de vos formidables émissions il y a environ 1 mois.Merci de me dire comment retrouver ce programmme.

4 Pluto, le 18 mars 2009 à 10:50 :

Serions nous sur Radio Courtoisie ou Radio Classique ? Curieux ce ton, cette admiration de midinette pour tout ce qui gravite autour du pouvoir. Il suffit que ce soit en effet LE pouvoir pour être admiré, encensé. Monsieur Bellamy se sent bien à l’Elysée, nous en sommes ravis pour lui. Se trouver dans l’épicentre du m’as-tu vu et de la prétention l’éblouit…Il se pâme dans le bling bling. Chuchote humblement ses propositions aux puissants ” viendriez vous dans mon émission ?”. Il faudrait grandir tout de même, cesser d’être un petit garçon-courtisan béat. Bellamy donne à Radio Classique un inutile ton droitier.Professionnellement, il ne joue pas dans la cour des grands, ce doit être là son problème.

5 Françoise (40), le 18 mars 2009 à 17:49 :

A PLUTO
Extrêmement fidèle à Radio Classique, je peux vous dire que tous ses animateurs sont effectivement très courtois. Et le surnom de « Radio Courtoisie » que vous donnez à cette radio, en ce qui me concerne, je le prends pour un compliment …
Il semblerait que, selon vous, seule une « midinette » puisse être nantie … « d’admiration ». Curieux …
Probablement n’êtes-vous pas régulièrement à l’écoute de l’émission d’Olivier Bellamy ; vous auriez pu constater qu’il reçoit aussi des « personnalités », qu’il n’affectionne pas forcément (et moi non plus), mais avec lesquelles il est tout aussi courtois. Et certaines avec lesquelles il a dû faire montre de grande patience !
Comme je ne connais - contrairement (apparemment) à vous-même - Olivier qu’à travers son émission et ses formidables commentaires sur son blog - je ne peux vous contredire ce que vous avancez « Monsieur Bellamy se sent bien à l’Elysée, Se trouver dans l’épicentre du m’as-tu vu et de la prétention l’éblouit…Il se pâme dans le bling bling. Chuchote humblement ses propositions aux puissants ” viendriez vous dans mon émission ?” », mais je reste persuadée que vous vous trompez.
Quant à la fin de votre « message », je le trouve fort injuste et même très impoli. Vous réagissez comme si vous vous étiez senti attaqué ! Son « ton droitier » vous gêne ? Savez-vous qu’il existe un maximum d’autres radios dont le ton très « gaucher » devrait vous satisfaire ? Pour ma part, je les exècre, donc je me sens parfaitement bien « chez Radio classique ».
« Monsieur » ou « Madame » PLUTO, j’ai toujours considéré que chacun était libre d’exprimer son opinion ; que c’était même - parfois - un enrichissement que « d’écouter celui qui ne pense pas pareil », mais là, votre critique gratuite, méchante … m’a fait réagir. Et puis, dites donc pour “cracher votre venin” , vous êtes remonté bien loin en vous référant à l’émission consacrée à M. Clavier !!!
Françoise à Sanguinet

6 Jennie Martin, le 19 mars 2009 à 00:34 :

Bonsoir Pluto,
il est clair que vous n’écoutez jamais Radio Classique en général ni l’émission d’Olivier Bellamy en particulier. Vous êtes tombé(e) sur cet article et vous avez éprouvé le besoin de réagir. Vous auriez peut-être besoin vous-même de grandir un peu et de quitter cette vision manichéenne méchant-de-droite-gentil-de-gauche. Peut-être êtes-vous tout simplement très jaloux de ne pas avoir été à la place d’Olivier Bellamy. Mais je me trompe, apparemment vous jouez dans la cour des grands.

Cher Monsieur Bellamy,
merci de vos émissions toujours intéressantes et personnelles, le plus souvent riches, émouvantes. Merci pour vos articles simplement sincères. Merci d’aller chercher des invités inaccessibles !!! Merci de leur faire donner le meilleur d’eux-mêmes.
Musicalement et radioclassiquement vôtre, J. Martin.

7 Renate, le 19 mars 2009 à 16:50 :

PLUTO, je reconnais votre patte ! Vous êtes démasqué ! :-)

8 Nelly Bailly-Maître, le 19 mars 2009 à 17:35 :

Super Renate! j’adore! Pluto le ‘masqué’ devrait changer de style!

9 MARIANNE (31), le 24 mars 2009 à 12:47 :

Vive Radio Classique et vive la courtoisie ! A l’heure où il est de bon ton de flinguer à tout-va, où les Zemmour-Nauleau-Guillon, qui ont raté une première vie professionnelle, sont portés au pinacle grâce à une reconversion basée sur la bêtise et la violence d’attaques personnelles gratuites, vive la beauté, la noblesse et l’élévation des compositeurs classiques … Ecouter Olivier Bellamy est un plaisir. Agréable, spirituel et cultivé, il sait révéler les qualités (et les défauts !…) de ses invités. A la niche, Pluto !

10 Jennie Martin, le 24 mars 2009 à 21:44 :

Je commente le commentaire de Marianne : j’aime bien l’adjectif “spirituel” : on en trouve les deux sens, en toute discrétion (c’est la qualité des grands), chez Olivier Bellamy. Oui, vraiment vive Radio Classique !!! Et merci !
J. Martin (92).

11 Françoise (40), le 25 mars 2009 à 00:17 :

Jennie, je ne sais pas si Marianne donnait deux sens à l’adjectif “spirituel” qu’elle a employé concernant Olivier, mais je pense que vous avez vu juste ; je trouve moi aussi que cet adjectif sied parfaitement à notre ami.
Cordialement.
Françoise à Sanguinet

12 Michel SainteMarie, le 17 octobre 2010 à 19:16 :

Peut-on espérer avoir une reception correcte de radio-classique lorsqu’on se dirige vers la frontière Espagnole… et qu’à 10 kms de Muret,toute réception devient impossible…quel dommage de ne pouvoir suivre vos émissions lorsqu’on s’éloigne de Toulouse en direction du Sud!Merci de ”gonfler” les émetteurs!!

13 Claudia, le 09 mai 2012 à 16:25 :

Cher Monsieur Bellamy,
Que de bonheur vous nous donnez, que de sensations douces nous pouvons ressentir en écoutant vos émissions avec ces choix musicaux de vos invités aussi variés. Radio classique m’a redonné espoir que les valeurs reviendront sans aucun doute car nous pouvons constater l’augmentation des auditeurs. La musique adoucit les moeurs !
Continuez à nous faire rêver, à nous transporter dans ce monde magique de la musique… Que du bonheur !


Donnez votre avis !






ombre