Accueil  >  Manuel Valls ouvre les fenêtres de la musique
Flux RSS

Manuel Valls ouvre les fenêtres de la musique

Le 16 mai 2008 à 12:34 par Olivier Bellamy

Olivier Bellamy & Manuel Valls
Manuel Valls était heureux de participer à Musiques de Star ce matin. C’est un homme ouvert, pudique, sensible et intelligent. Son programme faisait une large part à ses origines espagnoles. “Le chant des oiseaux”, air traditionnel catalan, joué par le grand violoncelliste Pablo Casals (Pau Casals pour les Catalans, il me l’a rappelé à l’antenne). Il était ému d’entendre La Jaca que yo tenia, un morceau de flamenco chanté par Camaron de la Isla, l’âme du flamenco. Il était heureux d’entendre la petite surprise que je lui ai réservée : un chant séfarade espagnol arrangé par un certain Manuel Valls. “C’est mon cousin, s’est-il exclamé. Un grand musicologue !” On a pu entendre aussi “La jeune fille et le rossignol”, une très belle mélodie de Enrique Granados (encore un Catalan ! tristement mort noyé, dans un bateau torpillé par un sous-marin allemand en 1916). Merveilleuse interprétation de Victoria de Los Angeles. Dans cette catégorie ibérique, plaçons “Don Giovanni” de Mozart parce que l’action se passe à Séville !

C’était intéressant pour les auditeurs d’entendre un homme de gauche, atypique, il est vrai (il préfère Clémenceau à Jaures !) parler de la Passion selon Saint-Matthieu de Bach. Manuel Valls est un des défenseurs farouche de la laïcité à la française, qui reconnaît ses racines chrétiennes et laisse percer sa foi en écoutant le sublime “Erbarme dich” par Kathleen Ferrier.
Il partage sa vie avec une musicienne, une violoniste : Anne. C’est pour cela qu’il a aussi choisi la Méditation de Thaïs de Massenet par Anne-Sophie Mutter.

Son refus des étiquettes et son goût des chemins croisés éclatent avec le mouvement lent du Concerto n° 23 de Mozart par… Jacques Loussier. Ce musicien génial a fait swinguer la musique de Bach en créant son trio baptisé Play Bach, qui a rapproché le jazz de la musique classique. Le Mozart tient le coup aussi. C’est gonflé sans être kitsch. Surtout : ça reste musical. Plusieurs auditeurs adorent et le font savoir par mail. C’est un disque édité chez Telarc.

Parmi ses autres choix, signalons le trio du Chevalier à la Rose de Richard Strauss par Schwarzkopf, Ludwig, Stich-Randall (version Karajan/EMI), l’Ouverture de Guillaume Tell de Rossini… Manuel Valls, qui est aussi le maire d’Evry, nous apprend que Rossini a écrit une partie de son dernier opéra dans cette ville d’Essonne. On termine avcec un traditionnel yiddish interprété par un jeune groupe de musiciens français ouverts et généreux : Sirba Octet (Naïve) et un bout des Contes d’Hoffmann d’Offenbach, par Natalie Dessay.

Manuel Valls était attendu sur France Culture à 10 h 15… Il est parti des studios de Radio Classique à 11 h. Son attaché de presse ne savait pas que Musique de Stars durait deux heures… Il est arrivé tout seul, très simple, sans chichis. Il est reparti heureux. La force de la musique !

Olivier Bellamy

PS Josée Dayan est à Cannes avec Jeanne Moreau. Elle m’a promis de lui parler de l’émission. Inviter Jeanne Moreau à l’émission est l’un de mes grands rêves. Elle avait écouté celle de Josée Dayan et l’avait bien aimée, m’a-t-on dit. Quand je l’ai rencontrée, au festival d’Angers, qui lui rendait un hommage, en janvier dernier, elle m’a confirmé son accord. Elle devrait venir le vendredi 27 juin !!! Tout est entre les mains de Josée. Croisons les doigts.

En revanche, Julie Depardieu vient de s’apercevoir qu’elle sera à Carcassonne (pour sa mise en scène des Contes d’Hoffmann d’Offenbach. Elle devait terminer la saison en direct du festival d’Aix le 4 juillet… Si vous avez des idées, je suis preneur !

Tags : , , , , , , ,
Lien permanent | Rétrolien

Il y a 5 commentaires pour cet article :

1 VITIELLO Pascal, le 16 mai 2008 à 12:47 :

Cher Monsieur,

Responsable culturel à Monaco, fidèle auditeur de votre émission, je profite de ces quelques lignes pour vous proposer d’inviter, lors d’une de vos prochaine émission, la grande sociétaire de la Comédie-Française, Françoise Seigner. Elle vient de publier aux éditions du Rocher une trés belle biographie sur son père Louis Seigner, doyen de la Comédie-Française.
Grand amateur de musique classique, Louis Seigner partageait cette passion avec sa fille.
J’ai eu la plaisir de travailler avec Françoise Seigner et je serai heureux de pouvoir vous permettre de réaliser une belle émission en compagnie de cette grande comédienne.
Je reste à votre disposition pour toutes informations complémentaires.
Bien cordialement
Pascal Vitiello

2 julie, le 17 mai 2008 à 14:02 :

Bonjour
Le programme de Manuel Valls rejoint bien le dicton d’Oscar Wilde : “j’ai les goûts les plus simples du monde, je me contente du meilleur. ”
Merci pour cette émission magnifique.

3 TAIEB, le 23 mai 2008 à 20:38 :

J’ai bien aimé l’émission avec M. Valls. durant cette émission qui chantait un extrait (duo Don Giovanni et Zerline) et quel en était le chef d’orchestre.
Merci

4 free DDL, le 27 juillet 2008 à 19:32 :

greatings…

agree…

5 Marie Lise Rogès, le 16 août 2008 à 19:26 :

Grace aux rediffusions de “musiques de stars” cet été, j’ai découvert votre émission;J’apprécie beaucoup votre manière conviviale de parler à vos invités avec simplicité. Bravo et Merci!


Donnez votre avis !






ombre