Accueil

Brigitte Engerer
Après avoir fait ses classes au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou avec le célèbre pianiste et pédagogue Stanislas Neuhaus, elle est lauréate des Concours Internationaux Marguerite Long, Tchaïkovski et Reine Elisabeth.
En 1980, Herbert von Karajan l’invite à jouer avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin. Sa carrière prend alors un tournant décisif. Daniel Barenboïm l’invite à jouer avec l’Orchestre de Paris, Zubin Mehta avec l’Orchestre philharmonique de New York.
Depuis, elle a joué dans le monde entier, avec les orchestres les plus prestigieux, sous la baguette des chefs les plus réputés.
Depuis 1992, elle enseigne au CNSM de Paris.
Brigitte Engerer est nommée Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier de l’ordre national du Mérite et Commandeur des Arts et Lettres.

Crédits photos : Anton Solomoukha

Catégorie : 1
Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Jacques Chancel

Aux côtés d’Olivier Bellamy, l’écrivain et journaliste Jacques Chancel présentera le concert Stars, samedi 18 juin à 21h.
Au programme, des chefs d’oeuvres comme la Rhapsodie in Blue de Gershwin ou encore le Concerto d’Aranjuez de Rodrigo, interprétés entre autres par Boris Berezovsky, Vadim Repin et le prestigieux Orchestre de Paris.
Le dernier livre de Jacques Chancel, N’oublie pas de vivre, vient de paraître aux éditions Flammarion (mars 2011).

Jacques Chancel  (crédits photos : Arnaud Février - Flammarion)

Catégorie : 1
Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien


Crédits photos : Aymeric Giraudel

Karine Deshayes intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de Mireille Alcantara, après avoir obtenu une licence en musicologie à l’Université de Paris Sorbonne.
Au terme de ses études, elle entre dans la troupe de l’Opéra national de Lyon en 1998. Elle y interprète d’abord des seconds rôles, dont celui de Chérubin (Les Noces de Figaro) puis y chante sa première Rosine (Le Barbier de Séville).
Depuis, elle a travaillé avec des chefs tels William Christie, Kurt Masur, Roberto Abbado et Philippe Jordan.
Elle remporte en 2001 le premier prix du concours des ‘’Voix d’or’’ et en 2002 le concours des ‘’Voix nouvelles’’.
En mars 2007, elle fait ses débuts au Met de New York dans le rôle de Siebel (Faust).
Elle se produit tant en oratorio qu’en récital, ou bien encore dans le répertoire baroque avec Emmanuelle Haïm et Christophe Rousset.

Catégorie : 1
Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

               

Laurent Korcia - crédits photos : Andres  Reynaga

Laurent Korcia étudie au CNSM de Paris avec Michèle Auclair et Geneviève Joy-Dutilleux, puis au Royal College of Music de Londres. Il remporte le Concours Paganini, ainsi que le Grand Prix du Concours Jacques-Thibaud, le premier Grand Prix du Concours international Zino-Francescatti et le Concours “Young Concert Artist” de Londres.

Il est bien connu pour le choix de ses répertoires variés car il interprète aussi bien des musiques des XIXe et XXe siècle que du jazz ou de la musique de films.

Les enregistrements de Laurent Korcia reçoivent les éloges de la critique : le CHOC de Classica, les “ffff” de Télérama et le Diapason d’Or. Il reçoit également le prix Georges-Enesco de la SACEM et le Grand Prix de l’Académie du disque Charles-Cros.

Catégorie : 1
Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

vadim_repin.JPG

Crédits photo : Kasskara/Deutsche Grammophon

Né en 1971 en Sibérie, Vadim Repin commence le violon à l’âge de 5 ans et fait ses classes avec le légendaire Zakhar Bron. En 1989, il est le plus jeune violoniste – 17 ans – à remporter le prestigieux Concours Reine Elisabeth qui le propulse sur le devant de la scène internationale.

Epris de musique de chambre, qu’il partage avec les plus grands – Martha Argerich, Piotr Anderszewski, Boris Berezovsky et Mikhaïl Pletnev au piano, Nobuko Imai, Yuri Bashmet, Misha Maisky ou le plus inattendu Roby Lakatos pour les instruments à cordes – Vadim Repin apprécie tout spécialement les répertoires français et russe, ainsi que la musique contemporaine.

Il signe, début 2006, avec Deutsche Grammophon un contrat d’exclusivité et enregistre le Concerto pour violon de Beethoven et celui de Brahms qu’il juge essentiels, tout comme le Concerto de Tchaïkovski qu’il a déjà gravé à deux reprises.

Yehudi Menuhin a dit de lui qu’il était « tout simplement le meilleur, le plus parfait violoniste qu’il ait jamais entendu.»

Catégorie : 1
Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Déjà un classique !

Le 08 mars 2011 à 17:18 par Radio Classique

Après Michel Legrand, Patricia Petibon, Henri Demarquette, Anne Gastinel, Nicolas Angelich, Natalie Dessay, Gautier Capuçon, Alexandre Tharaud ou encore le Quatuor Modigliani, le Festival Radio Classique 2011 se tiendra les 18 et 19 juin à l’Olympia avec à l’affiche les pianistes Brigitte Engerer et Boris Berezovsky, les violonistes Laurent Korcia et  Vadim Repin et le harpiste Xavier de Maistre.

Véritable succès en 2009 et 2010 avec 10 000 spectateurs à chaque édition, le Festival Radio Classique a pour mission de faire aimer la musique classique au plus grand nombre.
Chaque année, cet événement est l’occasion pour tous de découvrir ou redécouvrir les plus grandes œuvres du répertoire.

Conçus comme de grandes émissions de radio, les quatre concerts sont présentés par Olivier Bellamy, animateur de Passion Classique, avec des personnalités comme Elie Semoun ou Marc Lavoine… Les plus grands solistes sont accompagnés par des orchestres exceptionnels : l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National d’Ile-de-France, l’Orchestre Divertimento et l’Orchestre Prométhée.

Catégorie : 1
Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

Flux RSS

Le 03 mars 2011 à 09:38 par Radio Classique

40x60_radioclassique_05.jpg

Catégorie : 1
Ajouter un commentaire Lien permanent | Rétrolien

ombre